Contact et RDV
Annecy - Albertville - Flumet | 7/7 j - 7h/21h rdv rapides - jours fériés urgences uniquement
Annecy - Albertville - Flumet
7/7 j - 7h/21h rdv rapides - jours fériés urgences uniquement

Noémie Angelloz-Nicoud

Mon histoire…

Pour commencer, je me présente, je m’appelle Noémie Angelloz-Nicoud et je suis originaire du Grand-Bornand. C’est dans cette station de ski familiale que j’ai grandi. Donc dans un univers de sport et de glisse! J’ai chaussé les skis dès mon plus jeune âge, comme tous les enfants du village, avant de me lancer dans le snowboard, discipline qui m’a conquise.

Ainsi, j’ai rejoint le club à l’âge de 11 ans et commencé les compétitions en boardercross et géant. Evoluant alors sur les circuits régionaux puis nationaux, je suis entrée en ski-études au lycée climatique Jean Prévost à Villard-de-Lans. Ainsi j’ai poursuivi ma progression avec le pôle espoir, en parallèle du baccalauréat. Là, j’ai appris ce qu’était une préparation physique avec des entraînements réguliers, complets et divers (course à pieds, vtt, musculation, renforcement, sports collectifs variés dont rugby, football, handball, basketball, hockey… et bien sûr des étirements et une bonne hygiène alimentaire).

Par la suite, j’ai fait quelques podiums en coupe d’Europe et participé à des compétitions renommées comme les Championnats du Monde Juniors ou les J.O. jeunes.

Ma découverte avec l’ostéopathie

Comme vous pouvez vous en douter, ce sport à risques m’a valu quelques chutes. Mais celles-ci m’ont permis de découvrir l’OSTEOPATHIE ! Métier formidable dont je suis tombée sous le charme ! J’étais donc suivie régulièrement par un ostéopathe (en début/ fin de saison et parfois plus en cas de traumatisme). Alors fascinée par ses compétences et l’efficacité de ses soins, j’ai tout naturellement décidé de poursuivre mes études au CIDO (Centre International D’Ostéopathie) à Saint-Etienne pour apprendre cet art de soigner ; au dépens du snowboard que j’ai gardé comme activité de loisirs.

Et oui, la montagne reste mon milieu préféré; avec toutes les activités qu’elle peut offrir (randonnée, escalade, ski…).

Le CIDO est l’une des premières écoles françaises à avoir vu le jour en 1987 . Elle a activement participer à la reconnaissance de la profession en France. (N’oublions pas que l’ostéopathie est officiellement reconnue en France depuis 2002). Et elle figure aujourd’hui parmi les meilleures écoles. Agréé par le Ministère de la Santé, le CIDO délivre un Diplôme d’Ostéopathe (D.O.) de niveau I (BAC+5) inscrit au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP). L’enseignement et la clinique sont certifiés ISO 9001 v 2008.

Ainsi, le CIDO, dans la continuité de l’European School of Osteopathy de Maidstone en Angleterre,  s’efforce de transmettre le plus fidèlement possible les principes et la philosophie de l’ostéopathie. Il faut savoir qu’avant 1987, les français effectuaient leurs études en Angleterre. Par la suite le cursus se composait de 2 ans en France, au CIDO et 2 ans à Maidstone. Aujourd’hui ces 2 écoles restent jumelées par ERASMUS.

Ma formation

Cette école m’a ainsi fourni les bases théoriques et pratiques nécessaires au développement de mon expérience dans ce métier. Expérience débutée à la clinique du CIDO avec environ 150 consultations encadrées. Mais aussi grâce à des stages extérieurs. Notamment en pédiatrie oncologique, maisons de retraite, soins palliatifs, maternité. A ceux-ci s’ajoutent des interventions sur des manifestations sportives (trail et boxe pour ma part), m’initiant à la prise en charge de tout type de patient.

Partager cette page