Contact et RDV
Annecy - Albertville - Flumet | 7/7 j - 7h/21h rdv rapides - jours fériés urgences uniquement
Annecy - Albertville - Flumet
7/7 j - 7h/21h rdv rapides - jours fériés urgences uniquement

La colonne cervicale

Colonne cervicale

Les cervicales peuvent être source de différents troubles comme:

  • cervicalgie,
  • cervicarthrose (arthrose cervicale),
  • torticolis,
  • névralgies cervico-brachiales dites NCB,
  • déviation latérale, scoliose, hyperlordose cervicale,
  • ou enfin hernie discale (opérée ou non)

Les mécaniques des affections

Ainsi, ces troubles peuvent être dus à des chocs comme :

  • les accidents de la route, par exemple les « coups du lapin »,
  • les AVP (accidents de la voie publique),
  • les traumatismes crâniens,
  • les grosses chutes,
  • les bousculades sportives ou non,
  • les micro-traumatismes nocturnes créés par de mauvais oreillers,
  • mais encore d’inadéquates positions au travail ou une position prolongée (notamment devant un ordinateur)  …

Et tous ces phénomènes, même anciens, entraînent une diminution de la mobilité et une fragilité au niveau de la colonne cervicale.

Au final, cela favorise l’apparition de douleurs, de torticolis dus à la compensation musculaire qui a lieu pour faire face à ce manque de mobilité. Voire même l’apparition de névralgies cervico-brachiales (NCB) si la racine nerveuse émergeant au niveau des vertèbres « bloquées », est pincée.

 

Les soins prodigués

Toutefois, l’ostéopathie peut corriger cette hypomobilité (réduction de mobilité) et un éventuel blocage (plus communément dit « déplacement »).

En cas de hernie discale, cette correction va limiter la pression sur les disques intervertébraux, soulageant alors la douleur.

Les autres causes

D’autres facteurs sont également pourvoyeurs de cervicalgies. Par exemple, le stress ! Car il entraine une contraction prolongée des trapèzes. Or ces muscles s’insèrent de la base du crâne au milieu du dos en passant par les épaules. A force de tensions, ils deviennent douloureux.

N’hésitez donc pas à mettre du chaud sur votre nuque et à étirer doucement votre cou en penchant la tête sur les côtés pour venir les relâcher.

Une mauvaise respiration peut également « tirer » sur les cervicales. En fait, si vous avez une respiration thoracique, votre inspiration n’est pas passive. Vous sollicitez les muscles respiratoires accessoires dont les scalènes et les SCOM, normalement utilisés lors d’un effort ou d’une inspiration profonde. Comme tout muscle, à force d’être stimulé, il grossit, s’hypertrophie. Ainsi sa force augmente et donc la traction exercée au niveau des cervicales, là où ils s’insèrent aussi ! Vous comprenez bien que les cervicales peuvent devenir douloureuses dans ce cas. Il ne vous reste plus qu’à corriger votre respiration.

Par ailleurs, des tensions au niveau de votre foie peuvent également se manifester par une douleur cervicale ! Et cela parce que le nerf innervant l’enveloppe qui entoure le foie émerge au niveau des cervicales. La moëlle épinière ne saura faire la différence entre l’information douloureuse en provenance de l’une ou de l’autre de ces deux régions ; or le cou étant plus innervé, il sera plus sensible !

Partager cette page